Séance d’audition avec les membres de la Commission des finances et de la Planification de l’ARP le 14 Novembre 2017 : LA CONECT INSISTE SUR LA REVISION DU PROJET DE LA LOI DE FINANCES 2018


Le Bureau Exécutif de la CONECT réuni le vendredi 03 Novembre 2017  sous la présidence de M Tarak Cherif, Président de l'Organisation, après examen des suites des contacts et des entretiens avec le Gouvernement et la Commission des Finances et de la Planification de l'ARP attire de nouveau l'attention sur les répercussions du projet de loi de finances dans sa version actuelle sur l'aggravation de la situation économique et financière difficile que connait le pays et particulièrement les entreprises des secteurs organisés.

Le projet de la loi de finances dans sa version actuelle ne peut permettre de réaliser les objectifs annoncés en matière de croissance et de mobilisation des ressources financières  nécessaires au budget de l'Etat au regard de ses conséquences sur l'aggravation de l'instabilité de l'environnement des affaires dans le pays, l'augmentation des charges des entreprises organisées,  la détérioration du pouvoir d'achat  et l'extension de l'économie parallèle.

Pour toutes ces considérations et en appui aux propositions détaillées présentées par la CONECT à l'ARP, le Bureau Exécutif de l'Organisation lance un appel aux autorités et aux instances concernées pour reprendre le projet actuel avant son examen par l'ARP en assemblée générale et ce en évitant toute augmentation des taux d'impôt et des charges sociales.

Aussi le Bureau Exécutif insiste sur la nécessité de veiller  à l'élargissement de la base des contribuables en intégrant par le biais de mesures adaptées et efficientes  l'économie parallèle qui représente plus de 50% de l'activité économique dans les circuits organisés , en luttant contre l'évasion fiscale à travers la modernisation du contrôle et son renforcement par la reconversion de fonctionnaires et leur formation en fiscalité, la limitation des échanges monétaires et la digitalisation  des transactions.

Le Bureau Exécutif de la CONECT rappelle la nécessite de réduction et de rationalisation des dépenses publiques  dont notamment  celles  de la caisse générale de compensation   tout en veillant à apporter les solutions adéquates  au problème des entreprises publiques par le biais de la  privatisation  pour celles exerçant dans les secteurs concurrentiels et la promotion  du partenariat public-privé ainsi que  la mise en œuvre de mesures incitatives d'ordre financier et fiscal à même de stimuler l'investissement, la promotion des exportations et la relance économique.

14 novembre 2017
 

Location

US

7801 NW 15 Street Ste #CO32314
Doral, Florida 33126

Australia

GPO Box 4245, Sydney, NSW

 

Contact

Give us a call at+00 123 456 789

Email us at